EUREQUA

EUREQUA

Evaluation mUltidisciplinaire et REqualification environnementale des QUArtiers

Etude de la qualité environnementale du cadre de vie urbain à l’échelle du quartier, en terme de climat, qualité de l’air et niveau de bruit : une approche croisée à partir de mesures, d’enquêtes et de simulations numériques

Coordinateur LISST (Laboratoire Interdisciplinaire Solidarités, Sociétés, Territoires)
Correspondant CNRM-GAME Aude LEMONSU
Équipes CNRM-GAME GMME/TURBAU, GMMEI/4M
Site Internet du projet
Type ANR : Bâtiments et Villes Durables 2011 - Ref ANR-2011-VILD-006
Début 1er Mars 2012
Durée 28 Février 2016

 Objectifs

Le projet EUREQUA (Evaluation mUltidisciplinaire et Requalification Environnementale des Quartiers) est un projet qui a débuté en Mars 2012 et qui a pour objectif d’interroger les enjeux de la requalification environnementale de la ville, à l’échelle des quartiers. Ce projet propose une approche pluridisciplinaire en associant sciences sociales, géographie, physique de l’atmosphère, acoustique et architecture, afin de renouveler la réflexion sur la qualité environnementale du cadre de vie urbain.
Appliquée à trois quartiers des villes de Toulouse, Paris et Marseille, l’approche combinera campagnes expérimentales et modélisation intégrée et a pour objectifs :

  1. De mieux comprendre par la mesure et la modélisation les phénomènes physiques à l’échelle du quartier, en se concentrant sur trois domaines étroitement corrélés à la qualité de vie et au cœur des nouveaux enjeux environnementaux : le microclimat, le bruit et la qualité de l’air. Les interactions entre les processus physiques complexes seront analysés, en introduisant une dimension sensible traduisant la perception des habitants et des usagers et en intégrant les pratiques susceptibles d’affecter l’environnement extérieur de proximité.
  1. De caractériser la qualité environnementale du cadre de vie par ses dimensions sociales et politiques. Cette approche mobilisera des techniques d’enquête sociale de terrain afin de saisir la perception qu’ont les individus de leur environnement de proximité et les logiques mises en jeu dans la construction de la notion de la qualité environnementale, tant du point de vue des habitants que des acteurs responsables. Cette approche mettra en particulier en lumière les dynamiques mises en œuvre en lien avec des appartenances socio-culturelles différentes.
  1. De concevoir un dispositif multidisciplinaire de construction de scenarii d’aménagement et de réaménagement des quartiers. Des ateliers participatifs seront mis en place afin de générer des scenarii reflétant l’attente des habitants et intégrant les contraintes des décideurs. Ces scénarii seront ensuite évalués par une modélisation intégrée permettant de qualifier les impacts de ces (ré) aménagements sur la qualité environnementale. La démarche sera formalisée dans un guide méthodologique adressé aux décideurs.

 Apports du CNRM-GAME

  • Participer à la définition d’un protocole expérimental croisé mesures-physiques-enquêtes pour le diagnostic de la qualité environnemental d’un quartier (suite du projet PIRVE : Formes urbaines et modes d’habiter)
  • Réaliser une campagne de mesures à haute résolution spatiale pour quantifier la variabilité spatiale des champs météorologiques à l’échelle d’un quartier en vue de sa modélisation.
  • Valider le micro-climat urbain simulé par TEB-canopy à partir de simulations CFD idéalisées et sur quartier réel, et des mesures mentionnées ci-dessus.
  • Identifier de nouveaux processus, éventuellement provenant des usages, influençant l’énergétique des bâtiments et le micro-climat.
  • Coupler des modèles météo-CFD-acoustique à l’échelle du quartier

 Description du projet

D’un point de vue méthodologique, il est prévu de :

  1. Réaliser une étude, sur 6 quartiers préalablement identifiés dans les 3 villes de Toulouse, Marseille et Paris, afin d’identifier leurs enjeux environnementaux
  2. Réaliser conjointement, sur 3 des 6 quartiers étudiés, une campagne de mesures sur les paramètres physiques (météo, acoustique, qualité de l’air) et une enquête auprès des habitants et usagers de ces quartiers.
  3. Analyser de façon interdisciplinaire et transversale les résultats obtenus en croisant l’approche sensible et l’approche physique, afin de caractériser la qualité environnementale de chacun des quartiers , d’ajuster les cadres interprétatifs de la qualité environnementale, et de proposer un système d’indicateurs de la qualité environnementale des quartiers.
  4. Améliorer et coupler, à l’échelle du quartier, des modèles de mécanique des fluides, de propagation acoustique et de climat urbain afin de pouvoir évaluer des scénarios d’aménagement des quartiers. Les données d’entrée seront construites à partir des bases de données existantes sur les quartiers étudiés, mais également à partir d’un modèle de transport, et les modèles couplés seront validés grâce aux données de la campagne expérimentale.
  5. Produire et évaluer des scénarios d’aménagement des quartiers
  6. Concevoir et produire un guide méthodologique d’évaluation de la qualité environnementale à l’attention des acteurs sociaux.

 Livrables ou résultats attendus

Le livrable principal de ce projet est un guide méthodologique d’évaluation de la qualité environnementale à l’attention des acteurs sociaux

 Partenaires

Consortium de 9 partenaires :

  1. LISST Représentations et pratiques des espaces urbains, politiques urbaines
  2. CEREA - micro-météorologie urbaine - diffusion des polluants, qualité de l’air
  3. GAME - Modélisation du climat urbain
  4. CRH-LAVUE (Paris) - Centre de Recherche sur l’Habitat CRH - Enquêtes
  5. IFSTTAR – Acoustique. Modélisation des transports
  6. -*LPED - Laboratoire « Population Environnement Développement, Marseille » - Enquêtes
  7. LRA-ENSA Laboratoire de Recherche en Architecture. Morphologie urbaine. Systèmes d’indicateurs de Qualité environnementale
  8. YL - Cabinet d’architectes Yves Lion
  9. Institut d’Aménagement et Urbanisme Ile de France