IODA-MED

IODA-MED Observation et Assimilation de Données Atmosphériques : des Systèmes Innovants pour les évènements intenses en Méditerranée

Le projet IODA-MED porte sur l’assimilation de données à mésoéchelle en lien avec la campagne de mesures SOP1 du programme HyMeX et les évènements de pluie intense en Méditerranée.

Coordinateur Laboratoire d’aérologie (UPS)
Correspondant CNRM-GAME Véronique Ducrocq
Équipes CNRM-GAME GMME, GMAP
Site Internet du projet site IODA-MED
Financement ANR Blanc 2011 (
ANR-11-BS56-0005)
Début 1er octobre 2011
Durée 48 mois

 Objectifs 

Le projet IODA-MED vise à améliorer la prévisibilité des précipitations intenses en Méditerranée grâce à la réduction des incertitudes pesant sur les états initiaux des modèles. A cette fin, IODA-MED propose de :

  1. renforcer les systèmes d’observations existants en collectant des observations supplémentaires et non conventionnelles dans l’environnement maritime amont des systèmes précipitants,
  2. mieux exploiter les observations existantes en accroissant le nombre observations introduites dans le système d’assimilation,
  3. explorer le potentiel offert par l’assimilation de nouveaux types d’observations, et particulièrement de celles liées au cycle de l’eau
  4. faire progresser la qualité du système d’assimilation en améliorant son adaptation aux échelles convectives.

IODA-MED s’intègre dans le cadre du programme international HyMeX (www.hymex.org) dédié à l’étude du cycle hydrologique en Méditerranée. Il constitue une contribution majeure à la première phase d’observations intensives de HyMeX (SOP1) réalisée à l’automne 2012 et consacrée à l’étude des précipitations intenses et des crues éclairs.
IODA-MED bénéficie d’un contexte de fortes collaborations tant nationales qu’internationales.

 La participation du CNRM-GAME

  • Mise en place d’une chaine de prévision basée sur le système de prévision numérique du temps AROME de Météo-France sur un domaine couvrant la Méditerranée occidentale (AROME-WMED), et production en temps réel de septembre 2012 à mars 2013 de prévisions pour aider au déploiement des moyens instrumentés pendant la SOP1 et la SOP2 d’HyMeX
  • Réalisation de réanalyses AROME-WMED assimilant les observations d’instruments de recherche de la SOP1, en plus des observations opérationnelles assimilées en temps réel pendant la campagne.
  • Post-traitement des observations et spécification des erreurs d’observation à des fins d’assimilation (radars hors du territoire français, radars bande-X, ballons de couche limite du CNES)
  • Développement d’opérateurs d’observations (réfractivité radar, observables radar polarimétrique, profileurs de vent)
  • Amélioration du schéma d’assimilation 3D-var d’AROME (statistiques d’erreurs de l’ébauche, assimilation des radiances satellitaires en zones nuageuses)
Prévision AROME-WMED à 36 heures d’échéance de la température de brillance MSG IR utilisée (entre-autres) pour planifier le déploiement des plateformes instrumentées mobiles de la SOP1 d’HyMeX lors de la POI16a (26 octobre 2012, 12UTC)