EPICURE

EPICURE

Étude paramétrique de la Performance de dispositifs Urbains pour un Rafraîchissement Environnemental

Étude paramétrique sur les performances de dispositifs de rafraîchissement urbains à l’échelle de l’agglomération parisienne

Coordinateur GAME
Correspondant CNRM-GAME MASSON Valéry
Équipes CNRM-GAME -
Site Internet du projet -
Type ADEME
Début Décembre 2012
Durée 18 mois

 Objectifs

L’objectif du projet est d’analyser les performances de dispositifs de rafraîchissement urbains (DRU), à l’échelle de l’agglomération et en tenant compte des interactions avec l’îlot de chaleur à toutes les échelles spatiales.

Les impacts de ces DRU seront quantifiés en terme de potentiel d’économie d’énergie, de réduction de l’îlot de chaleur urbain et de niveaux d’inconfort thermique intérieur et extérieur pour les habitants. Le projet s’appuiera sur des modèles numériques de morphologie urbaine et de climat urbain, afin de réaliser une étude paramétrique et proposer une base de données des performances, à l’échelle de l’agglomération, de différents DRU, individuellement ou combinés entre eux.

 Apports du CNRM-GAME

Le CNRM-GAME mettra à disposition du projet EPICURE son expertise en climat urbain et le modèle TEB. Le projet permettra alors une analyse fine de la sensibilité de TEB aux divers paramètres, notamment en ce qui concerne les nouvelles fonctionnalités : thermique du bâtiment et consommation d’énergie ; toits végétalisés.

 Description du projet

Le projet va s’appuyer sur différents outils numériques, développés dans le cadre des projets VURCA et MUSCADE. La méthodologie consiste à :

  1. Choisir un ensemble large et varié de DRU et les paramètres descriptifs associés.
  2. Caractériser la morphologie urbaine avec le modèle GENIUS afin de prendre en compte les DRU liés à la forme urbaine à l’échelle des quartiers et à l’aménagement du territoire.
  3. Modéliser le microclimat urbain local, le confort thermique et le fonctionnement énergétique des bâtiments avec le modèle TEB. Il sera alimenté par les sorties du modèle GENIUS pour définir les paramètres morphologiques du tissu urbain, et par un jeu de paramètres descriptifs traduisant, selon le DRU, les usages et les caractéristiques des bâtiments. Grâce à son couplage avec l’Urban Weather Generator, TEB sera forcé par des conditions météorologiques intégrant systématiquement la signature de l’îlot de chaleur urbain.
  4. Etudier les interactions entre DRU et îlot de chaleur urbain (modélisé grâce au modèle atmosphérique conceptuel Urban Weather Generator) de l’échelle du bâtiment jusqu’à l’échelle de la ville.
  5. Prendre en compte l’évolution des conditions climatiques au cours du siècle, afin d’évaluer l’évolution dans le futur de l’efficacité des différents DRU.

 Livrables ou résultats attendus

Le principal résultat attendu est une base de données de l’impact quantifié de différents DRU à l’échelle de l’agglomération, en termes de potentiel d’économie d’énergie, de réduction de l’îlot de chaleur urbain et d’amélioration des conditions de confort thermique intérieur et extérieur.

Cette base de données permettra d’identifier les DRU les plus performants (ex : quelle est « l’efficacité » des espaces verts urbains ?), les paramètres critiques de la performance du DRU (ex : l’arrosage des espaces verts est-il un paramètre critique ?), et de vérifier cette performance dans les conditions climatiques de la fin du siècle.

Enfin, l’analyse de ces données cherchera à mettre en évidence les antagonismes ou synergies entre les différentes mesures.

 Partenaires

Consortium de 2 partenaires :

  1. CNRM-GAME
  2. LRA-ENSA