NEMOMED12

 Description

Le modèle NEMOMED12 est une version régionale sur la Méditerranée du modèle NEMO-V3.6 (Madec et al., 2016). La grille du modèle est une extraction de la grille globale ORCA 1/12°. La bathymétrie est décrite dans la documentation technique.
Les caractéristiques peuvent être résumées ainsi :

  • la résolution de la grille au 1/12° varie d’environ 7.5 km au sud à 6 km au nord du domaine ; cette résolution correspond environ au premier rayon de déformation et rend le modèle eddy-permitting et non pas eddy-resolving ;
  • 75 niveaux verticaux de type Z avec une distribution inhomogène de 1 m d’épaisseur en surface à 134 m au fond et avec 25 niveaux dans les 150 premiers mètres ; la profondeur maximale est de 4400 m au Sud-Est de Rhodes (cf fig. 1) ; la profondeur du dernier niveau est ajustée en fonction de la bathymétrie réelle, grâce à l’option partial cells ;

Fig. 1

  • une zone de buffer est placée en Atlantique après le détroit de Gibraltar de façon à permettre l’équilibre des bilans de sel et de chaleur de la Méditerranée ; on y effectue un rappel en température et salinité de la surface au fond vers des champs issus de réanalyses ou de simulation par des modèles globaux ; ce rappel est très fort au point le plus éloigné de Gibraltar (3 jours) puis diminue lorsque l’on s’en rapproche (100 jours) ;
  • le modèle peut être utilisé en configuration forcée par des flux issus de simulations atmosphériques ou bien couplée avec le modèle ALADIN-Climat (modèle CNRM-RCSM6) ;
  • la mer Noire n’est pas comprise dans la grille du modèle, elle est considérée comme un fleuve car elle est très peu salée, et on représente ainsi la différence de salinité résultant des courants au détroit des Dardanelles ; ailleurs on utilise le débit mensuel climatologique ou bien interannuel des principaux fleuves se jetant en Méditerranée, ce qui permet éventuellement de s’affranchir d’un rappel en salinité ; on peut aussi introduire le modèle de routage des fleuves avec ISBA-CTRIP dans le système couplé océan-atmosphère.

 Applications

Le modèle régional de Méditerranée NEMOMED12 permet dans un premier temps de représenter la circulation thermohaline dans ce bassin. Celle-ci est imposée par les pertes de chaleur et d’eau à sa surface, d’où l’importance des flux qui sont imposés au modèle.

A partir de là, les champs d’étude que nous explorons sont les suivants :

  • étude de la variabilité interannuelle et des tendances de la mer Méditerranée, comparaison aux observations dans le cas d’un forçage par les flux issus d’un downscaling dynamique de la réanalyse ERA-Interim du CEP par le modèle ALADIN-Climat ;
  • simulation de l’impact du changement climatique : on effectue des simulations du 21ème siècle en suivant des scénarios issus du GIEC ;
  • comparaison entre simulations forcées et couplées : impact d’une Méditerranée interactive pour le climat méditerranéen et/ou impact d’une atmosphère interactive pour la mer Méditerranée ;
  • utilisation des sorties du modèle pour forcer des modèles côtiers aux bords (golfe du Lion, golfe de Gabès, mer Égée), ainsi que des modèles de biogéochimie (Eco3-M ou PISCES par exemple).

 Collaborations

Les utilisateurs du modèle NEMO dans toutes ses configurations au CNRM sont les principaux interlocuteurs. Ensuite le LOCEAN, l’ENSTA, ainsi que Mercator-Ocean sont également régulièrement consultés ainsi que le Laboratoire d’Aérologie (Observatoire Midi-Pyrénées).

 Références à citer

Lorsque l’on utilise NEMOMED12 les références à citer sont Beuvier et al., 2012, Hamon et al., 2016 pour la mise en place du modèle avec NEMOv3.2, et Waldman et al., 2018 pour la version extraite de NEMOv3.6. (cf. ci-dessous)

 Publications (non-exhaustives) et notes techniques associées à ce modèle

2019 :
Darmaraki, S., Somot, S., Sevault, F., Nabat, P. (2019). Past variability of Mediterranean Sea marine heatwaves. Geophysical Research Letters, 46. https://doi.org/10.1029/2019GL082933

Dunić, N., Vilibić, I., Šepić, J., Mihanović, H., Sevault, F., Somot, S., Waldman, R., Nabat, P., Arsouze, T., Pennel, R., Jordà, G., and Precali, R. (2019), Performance of multi-decadal ocean simulations in the Adriatic Sea, Ocean Modelling, 134, 84-109, DOI:10.1016/j.ocemod.2019.01.006.

2018 :
Harzallah, A., Jordà, G., Dubois, C., Sannino, G., Carillo, A., Li, L., Arsouze, T., Cavicchia, L., Beuvier, J., Akhtar, N. (2018) : Clim Dyn (2018) 51 : 1145. https://doi.org/10.1007/s00382-016-3363-5

Waldman R., Brüggemann N., Bosse A., Spall M., Somot S., Sevault F. (2018) Overturning the Mediterranean Thermohaline Circulation. GRL, DOI : 10.1029/2018GL078502 PDF Supplementary

2017 :
Voldoire A., Decharme B., Pianezze J., Lebeaupin-Brossier C., Sevault F., Seyfried L., Garnier V., Bielli S., Valcke S., Alias A., Accensi M., Ardhuin F., Bouin M.N., Ducrocq V., Faroux S., Giordani H., Léger F., Marsaleix P., Rainaud R., Redelsberger J.-L., Richard E., Riette S. (2017) SURFEX v8.0 interface with OASIS3-MCT to couple atmosphere with hydrology, ocean, waves and sea-ice models, from coastal to global scales. Geosci. Model Dev., 10, 4207–4227, 2017, https://doi.org/10.5194/gmd-10-4207-2017

Waldman R., Herrmann M., Somot S., Arsouze T., Benshila R., Bosse A., Chanut J., Giordani H., Sevault F., Testor P. (2017b) Impact of the Mesoscale Dynamics on Ocean Deep Convection : The 2012-2013 Case Study in the Northwestern Mediterranean Sea. JGR-Oceans, Special Issue HyMeX-Mermex, sept 2017, doi : 10.1002/2016jc012587 PDF

Waldman R., Somot S., Herrmann M., Bosse A., Caniaux G., Estournel C., Houpert L., Prieur L., Sevault F., Testor P. (2017a) Modelling of the intense 2012-2013 dense water formation event in the northwestern Mediterranean Sea : Evaluation with an ensemble simulation approach. J. Geophys. Res. Oceans, 122, doi:10.1002/2016JC012437, Special Issue HyMeX-Mermex PDF

2016 :
Hamon, M., Beuvier, J., Somot, S., Lellouche, J.-M., Greiner, E., Jordà, G., Bouin, M.-N., Arsouze, T., Béranger, K., Sevault, F., Dubois, C., Drevillon, M., and Drillet, Y. : Design and validation of MEDRYS, a Mediterranean Sea reanalysis over the period 1992–2013, Ocean Sci., 12, 577–599, https://doi.org/10.5194/os-12-577-2016, 2016.

2012 :
Beuvier, J., Béranger K., Lebeaupin-Brossier, C., Somot, S., Sevault, F., Drillet, Y., Bourdalle-Badie, R., Ferry, N., and Lyard, F. : Spreading of the Western Mediterranean Deep Water after winter 2005 : time scales and deep cyclone transport, J. Geophys. Res. Oceans, 117, C07022, doi:10.1029/2011JC007679, 2012a.

Lebeaupin Brossier C., Béranger K., Drobinski P. (2012) Sensitivity of the Northwestern Mediterranean coastal and thermohaline circulations as simulated by the 1/12e resolution oceanic model NEMO-MED12 to the space-time resolution of the atmospheric forcing, Ocean Modelling, 43-44, 94-107.

 Bibliographie :

Madec G., and the NEMO Team, January 2016 : NEMO ocean engine - version3.6 stable -. Note du Pôle de modélisation de l’IPSL n°27.

Arsouze T., Beuvier J., Béranger K., Bourdallé-Badie R., Deltel C., Drillet Y., Drobinski P., Ferry N., Lebeaupin-Brossier C., Lyard F., Sevault F., Somot S. : Release note of the high-resolution oceanic model in the Mediteranean Sea NEMO-MED12 based on NEMO v3.2 version.

Portfolio