Activités de transfert

Parmi les actions de valorisation des activités de recherche, les activités de transfert jouent un rôle primordial :

  • transfert des connaissances :
    - transfert de méthodes,
    - organisation de formations,
    - coopérations internationales ;
  • mise à disposition des résultats de la recherche et aide à leur mise en opérationnel :
    - systèmes opérationnels de prévision numérique,
    - prévisions saisonnières,
    - changement climatique et modélisation du climat,
    - hydrologie,
    - sécurité routière,
    - modélisation du manteau neigeux,
    - brouillard,
    - environnement et qualité de l’air.

    Le "Réseau d’Études et de Transfert Interne des Connaissances" (RETIC, Toulouse) facilite le transfert de connaissances des équipes de recherche du CNRM vers les services opérationnels de Météo-France à travers la réalisation d’actions finalisées : action de soutien pour organiser le transfert vers les autres services de Météo-France ou action de développement en liaison avec les équipes du CNRM pour répondre à des besoins exprimés par les services opérationnels.

Par ailleurs, un certain nombre d’activités de recherche sont conduites au sein de Météo-France par des équipes en dehors du CNRM (CRC, DSO, DP, ENM, Bureau d’études régionaux, …). Celles-ci sont suivies par le RETIC, et pilotées par le Directeur du CNRM, qui est aussi Directeur de la Recherche à Météo-France.

Pour en savoir plus :

« La valorisation des activités de recherche du GAME », présentation réalisée pour l’évaluation AERES en janvier 2008

« Exemples de transferts de la recherche vers l’opérationnel »