Accueil > Thèmes de recherche > Etude de la cyclogénèse

Etude de la cyclogénèse

La différence de température entre les pôles et l’équateur est l’origine principale de la dynamique de la circulation atmosphérique de grande échelle autour du globe et en particulier de la cyclogenèse atmosphérique des latitudes tempérées. Des courant-jets circulant d’ouest en est dans la haute troposphère sont ainsi créés à ces latitudes par ce gradient thermique qui est particulièrement important en hiver et aux interfaces terre-océan. Ces courant-jets constituent le milieu favorable aux cycles d’évolution des dépressions et tempêtes qui croissent par ce qu’on appelle l’interaction ou instabilité barocline.

Même si nous connaissons le mécanisme majeur responsable de la cyclogenèse, il n’en est pas moins vrai que d’autres paramètres peuvent fortement moduler les propriétés des dépressions. Par exemple, les phénomènes de condensation de l’eau ont tendeance à creuser les dépressions tandis que des phénomènes dits d’interaction barotrope qui sont liés aux variations horizontales du vent ont en général l’effet inverse. L’impact de ces différents phénomènes sur la cyclogenèse font encore l’objet d’intenses recherches.


Sous-rubriques


les 5 articles les plus recents

11 mars 2019

Simulations de tempêtes du passé par descente d’échelle dynamique à partir d’une ré-analyse

par Émilie Bresson paru dans le Rapport de Recherche de Météo-France 2014 (ISSN : 2116-438X) Le projet IncREO vise à une meilleure préparation et planification des mesures à prendre en cas de catastrophes naturelles grâce à des solutions basées sur l’observation de la Terre. (...)
lire la suite
5 mars 2019

Tendances des storm-tracks sur le XXème siècle

par Filipa Martins Varino et Bruno Joly paru dans le Rapport de Recherche de Météo-France 2016 (ISSN : 2116-438X) Dans le cadre d’une thèse cofinancée par la société de réassurance SCOR et Météo-France, une analyse de la variabilité des tempêtes hivernales au cours du XXème (...)
lire la suite
5 mars 2019

Les vents forts au sein des tempêtes, réalité des "sting jets"

par Benoît Coronel paru dans le Rapport de Recherche de Météo-France 2015 (ISSN : 2116-438X) Les tempêtes des latitudes tempérées résultent du mécanisme d’intéraction barocline. On peut ainsi expliquer la présence de vents forts tournant autour de la dépression dans le sens (...)
lire la suite
5 mars 2019

Évolution des rails des dépressions au XXème siècle

par Filipa Martins Varino paru dans le Rapport de Recherche de Météo-France 2015 (ISSN : 2116-438X) Les modifications à l’échelle climatique des rails des dépressions sont un thème de plus en plus étudié. La mise à disposition d’une nouvelle ré-analyse centennale et homogène (...)
lire la suite
4 mars 2019

Détection et impact des tempêtes sur la France au XXème siècle

par Filipa Martins Varino paru dans le Rapport de Recherche de Météo-France 2017 (ISSN : 2116-438X) Les tempêtes de l’Atlantique Nord ont des trajectoires qui atteignent souvent l’Europe de l’Ouest dont la France occasionnant parfois des valeurs de vents exceptionnelles. Une (...)
lire la suite