Accueil > Thèmes de recherche > Prévision d’ensemble

Prévision d’ensemble

La prévision d’ensemble est une méthode de prévision numérique qui vise à appréhender et quantifier l’incertitude inhérente à toute prévision météorologique.

La prévision d’ensemble ne cherche pas à fournir une unique prévision déterministe mais un ensemble de scénarios dont les variations sont représentatives de l’incertitude liée à la prévision de l’état de l’écoulement atmosphérique.

Cela consiste à réaliser plusieurs simulations à partir d’états initiaux différents. Ces états initiaux sont construits de façon à échantillonner au mieux l’incertitude sur la connaissance de l’état de l’atmosphère. De plus, pour chaque simulation, le modèle utilisé peut être légèrement modifié pour tenir compte des incertitudes sur la représentation des lois d’évolution de l’atmosphère.

Compte-tenu du coût numérique des prévisions, une prévision d’ensemble contient en général quelques dizaines de simulations.


Sous-rubriques


les 5 articles les plus recents

5 novembre 2019

Utilisation d’une climatologie du modèle pour des diagnostics d’événements de vagues intenses

par Bruno Joly paru dans le Rapport de Recherche de Météo-France 2018 (ISSN : 2116-438X) Nous étudions la sensibilité de la prévision des phénomènes de fortes vagues affectant la côte Atlantique de l’Europe de l’ouest, occasionnant parfois des reculs très importants du trait de (...)
lire la suite
5 novembre 2019

Prévision d’ensemble AROME pour les cyclones tropicaux

par Sylvie Malardel collaboration entre RECYF et la Cellule de Recherche sur les Cyclones (la CRC) paru dans le Rapport de Recherche de Météo-France 2018 (ISSN : 2116-438X) Un prototype pour un système de Prévision d’Ensemble du modèle (...)
lire la suite
15 octobre 2019

Utilisation des méthodes de Deep Learning pour la détection d’objets précipitants dans les prévisions AROME et AROME-PE

par Laure Raynaud paru dans le Rapport de Recherche de Météo-France 2018 (ISSN : 2116-438X) L’utilisation des prévisions de précipitations peut être améliorée grâce à un traitement adapté des champs en sortie des modèles. Une approche innovante et prometteuse consiste à extraire (...)
lire la suite
5 avril 2019

Prévision de l’interruption satellite-sol

par Isabelle Dahman paru dans le Rapport de Recherche de Météo-France 2016 (ISSN : 2116-438X) Les fréquences traditionnellement utilisées pour transmettre les données des satellites aux stations terrestres (de 2 à 14 GHz) sont saturées et ne peuvent plus satisfaire les besoins (...)
lire la suite
20 mars 2019

Vers une prévision d’événements extrêmes calibrée

par Marie Boisserie et Laurent Descamps paru dans le Rapport de Recherche de Météo-France 2014 (ISSN : 2116-438X) Les systèmes de prévision numérique du temps présentent des défauts systématiques que la calibration (aussi appelée adaptation statistique) corrige en partie. Les (...)
lire la suite