Accueil > Thèmes de recherche > Observation adaptative

Observation adaptative

L’observation adaptative est un thème relativement jeune en météorologie : il a une petite douzaine d’années.

Cette approche de l’observation de l’atmosphère vise à contrôler et moduler certaines composantes des systèmes qui collectent des données dans l’atmosphère.
Le but recherché est que l’information puisée par le système contrôlé soit plus utile aux systèmes de prévision numérique du temps qu’un système d’observation standard.

Ainsi, le cadre théorique de l’observation adaptative est celui de l’optimisation des systèmes et de l’assimilation de données, en particulier.
Assez naturellement, la notion d’observation adaptative flirte avec la notion de prévisibilité en météorologie.
L’observation adaptative n’a pas réellement un moyen de contrôler la prévisibilité qui est essentiellement une qualité intrinsèque du fluide.
Cependant, elle peut aider à réduire les effets d’une faible prévisibilité en contraignant de façon optimale les incertitudes dans les conditions initiales de la prévision.

Dans les articles sur ce thème, nous faisons une présentation assez générale de l’observation adaptative et des concepts associés, surtout du point de vue de la mise en pratique.
Pour davantage de détails et de précision, nous invitons le lecteur averti à prendre connaissance des références scientifiques citées.


Sous-rubriques


les 5 articles les plus recents